Eglise - Ecole Jean d'la Fontaine


Novembre 2015

[...] La mélodie passe, le temps d'un Ollie ou d'un Flip, du zzzz au rrrrr. En effet, l'élan est niquel, donne l'impression d'flotter tellement l'est lisse mais l'aterissage est un calvaire granuleux. Bonjour les croutes à la moindre bûche. Ca fait grave street d'un côté mais là c'est à s'demander si on est des fakirs. Mick préfère s'asseoir sur des ronses pour shooter. Ce fruit vicieux de Skatan a pourtant vu passer pléthore de skateurs. [...]